Les cadres et employés non syndiqués de Groupe Capitales Médias versent 23 000 $ pour la création des coopératives

Québec, le vendredi 25 octobre 2019 – Les cadres et les employés non syndiqués de Groupe Capitales Médias verseront 23 000$ pour la création des coopératives de solidarité du Soleil, du Droit, de La Tribune, du Nouvelliste, du Quotidien et de La Voix de l’Est.

Cette somme totalise les engagements volontaires des cadres et employés non syndiqués, principalement à travers la campagne «Je coopère pour mon journal». Les engagements sont répartis dans les six quotidiens de Groupe Capitales Médias.

Il apparaissait important pour les cadres et employés non syndiqués de montrer leur engagement dans la relance des six quotidiens sur le modèle coopératif. « Ce projet est le fruit d’une collaboration entre les cadres et les syndiqués de Groupe Capitales Médias. Nous avons travaillé ensemble à son élaboration et nous continuerons de travailler ensemble à son succès », explique Gilles Carignan, représentant des cadres au sein du comité provisoire du projet coopératif.

Cet engagement s’ajoute à ceux des syndicats des quotidiens de Groupe Capitales Médias, mais aussi à ceux des institutions, des organismes, des entreprises et des citoyens qui, par l’entremise de la campagne «Je coopère pour mon journal»,  ont déjà manifesté leur soutien à la poursuite de notre mission d’information dans les régions que nous desservons.

La campagne «Je coopère pour mon journal» a permis d’amasser jusqu’ici plus de 2 M$ d’engagements dans les six communautés pour aider au démarrage de coopératives de solidarité dans chacun des journaux.

-30-

 

Source:

Gilles Carignan

Représentant des cadres et des employés non syndiqués de Groupe Capitales Médias